Irak : une double attaque fait 50 morts, dont des Iraniens

 

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de Nassiriya dans le sud de l’Irak, la plus meurtrière depuis la reprise de Mossoul au groupe Etat islamique (EI), selon un nouveau bilan. Les attentats ont été revendiqués par l’État islamique.

« Le bilan atteint maintenant 37 morts et 87 blessés », a indiqué à l’AFP Jassem al-Khalidi, directeur général de la Santé pour la province de Zi Qar, précisant que la première attaque avait eu lieu près d’un restaurant. La seconde attaque, à la voiture piégée, a elle visé un point de contrôle de la sécurité, a ajouté Saad Maan, porte-parole du ministère de l’Intérieur.

 

AFP