La fin des imams détachés en France annoncée pour 2024

Au lendemain du discours d’Emmanuel Macron contre « le séparatisme islamiste », le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a déclaré, mercredi 19 février, que la fin du système de détachement des imams venus de l’Algérie, du Maroc et de la Turquie est programmée pour 2024.

« Nous travaillons sur la fin des imams détachés en 2024 », a fait savoir le ministre sur France Inter car « ceux qui sont là et qui arrivent ont un titre de séjour de trois ans ».

Le nombre de psalmodieurs reçus chaque année durant le mois du Ramadan sera baissé « dès le prochain Ramadan » au mois d’avril. Les premiers effets se feront donc d’ores et déjà sentir sur des mosquées dès cette année 2020.

Cette précision est apportée au lendemain de l’annonce du chef de l’Etat sur la fin progressive des imams détachés.

 

Saphirnews