Israël autorise ses ressortissants à aller en Arabie Saoudite

Le ministère israélien de l’Intérieur a signé, dimanche 26 janvier, un décret autorisant les Israéliens à se rendre en Arabie Saoudite. Une première.

A ce stade, les voyages d’affaires et le pèlerinage à La Mecque sont les seuls motifs pouvant autoriser un tel voyage mais le décret dénote un réchauffement des relations entre Tel Aviv et Riyad, qui n’ont officiellement pas de relations diplomatiques.

Jusqu’à présent, selon un arrêté remontant à 1954 mais rarement appliqué, les Israéliens qui se rendaient en Arabie Saoudite et dans d’autres pays du Proche-Orient étaient passibles d’une peine allant jusqu’à quatre de prison, rapporte RFI. La plupart des voyageurs étaient des Israéliens musulmans qui s’y rendaient en pèlerinage munis d’une autorisation spéciale, et des Israéliens détenteurs de passeports étrangers.

 

Saphirnews