La Ligue arabe refuse de condamner la normalisation des relations entre Israël et les Emirats

La Ligue arabe a refusé, mercredi 9 septembre, de condamner l’accord de normalisation signé en août entre Israël et les Emirats arabes unis sous la houlette des Etats-Unis. Les Etats membres de cette organisation ne sont pas parvenus à un consensus en ce sens, déboutant ainsi les Palestiniens de leur demande.

« Cette réunion doit rendre publique une décision rejetant cette démarche. Sinon, nous paraîtrons lui donner notre bénédiction, y concourir ou essayer de la dissimuler », avait signifié le ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne, Riyad al-Maliki, au cours de la réunion.

« Les discussions sur ce point ont été intenses. Elles ont été exhaustives et ont pris du temps, mais elles n’ont finalement pas abouti à un accord sur le projet de communiqué proposé par la partie palestinienne », a fait savoir Hossam Zaki, secrétaire général adjoint de la Ligue arabe, lors d’une conférence de presse.

L’accord de normalisation des relations entre Israël et les Emirats est appelé à être officiellement signé le 15 septembre lors d’une cérémonie organisée à Washington.

 

Saphirnews