1,278 milliards de catholiques

     Au 31 décembre 2014, le nombre de fidèles catholiques avait progressé de 14,1 % depuis 2005, contre 10,8 % pour la population mondiale.

Comme les années précédentes, le nombre des fidèles de l’Eglise catholique a continué de progresser en 2014 pour atteindre 1,272 milliard de baptisés, soit 17,8 % de la population mondiale. Cette augmentation, marquée en Afrique et en Asie, reste marginale en Europe, explique l’Annuaire statistique de l’Eglise présenté le 5 mars 2016 par la Secrétairerie d’Etat du Saint-Siège, rapporte l’agence Apic.

Le nombre de catholiques avait progressé de 14,1 % depuis 2005, contre 10,8 % pour la population mondiale, au 31 décembre 2014. Avec 19 millions de baptisés en plus, les catholiques du monde entier sont passés d’1,253 milliard à 1,272 milliard entre 2013 et 2014, soit une augmentation de 1,5 %. Mais cette augmentation demeure inférieure à celle de l’année précédente (2 %).

Le Saint-Siège note que l’Europe est la région la moins dynamique. Les catholiques y représentent 40 % de la population européenne – contre 39,9 % l’année précédente – mais seulement 22,6 % des catholiques mondiaux, alors qu’ils étaient 25,2 % en 2005.

L’Amérique abrite la moitié des catholiques
C’est l’Amérique qui, malgré une légère baisse en 2014, continue d’abriter presque la moitié des catholiques baptisés. Globalement, l’Europe reste le continent le plus « statique », constate le Saint-Siège, « freiné par le net vieillissement de sa population et des taux de natalité bas ». L’Eglise vit donc une dichotomie entre le Vieux continent qui progressivement perd son rôle de « référence » et les « continents émergents » comme l’Afrique et l’Asie.

Si le nombre de fidèles à travers le monde progresse ainsi que celui des prêtres – 415 792 au 31 décembre 2014 contre 415 348 un an plus tôt – celui des religieux (non prêtres) est en baisse. Depuis deux ans, l’Eglise enregistre en effet une diminution du nombre de religieux pour un total de 54 559, soit près de 800 personnes en moins.

On constate aussi une diminution du nombre de séminaristes sur tous les continents, à l’exception de l’Afrique. Les candidats au sacerdoce étaient 116 939 fin 2014, contre 118 251 un an plus tôt. Comme par le passé, le nombre de religieuses (682 729) demeure en baisse. En neuf ans, il s’est effondré de plus de 10 % dans le monde.

Publié chaque année par Rome, l’Annuarium statisticum ecclesiae précise aussi le nombre d’évêques à travers le monde, en augmentation (5 237 contre 5 173 il y a un an) et celui des diacres permanents (44 566), qui s’est accru de plus d’un millier d’unités par rapport à l’année passée. Le diaconat permanent a vu une « forte expansion » de 33,5 % en neuf ans, qui selon le Saint-Siège exprime « des choix nouveaux et différents » pour la diffusion de la foi, spécialement en Amérique et en Europe où les vocations sont en souffrance.

 

La Vie

Fatima Achouri

Sociologue spécialiste de l’islam contemporain.

Nos services s'adressent aux organisations publiques ( Loi de 1905) et aux organisations privées.

Articles recommandés