Le Danemark prêt à interdire les autodafés du Coran

 
Coran, Alkoran, Livre, Saint, IslamBrûler des exemplaires du Coran est un « acte fondamentalement méprisant et antipathique » devrait bientôt être interdit au Danemark. Après des autodafés du livre sacré des musulmans qui ont enflammé le monde musulman, le gouvernement a présenté à la presse, vendredi 25 août, un projet de loi visant à interdire « le traitement inapproprié d’objets ayant une signification religieuse importante pour une communauté religieuse », selon les mots du ministre de la justice, Peter Hummelgaard.

La proposition de loi, qui s’appliquera pour toute atteinte matériel contre un livre sacré pour des croyants (Bible et Torah compris), sera présentée au Parlement danois le 1er septembre. Elle est portée après que plusieurs autodafes au Danemark et en Suède ont provoqué des manifestations de colère parmi les États membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI). Des actions qui nuisent « aux intérêts danois », admet le ministre de la Justice. Le texte doit d’ailleurs être inclus au chapitre 12 du Code pénal danois traitant de la sécurité nationale.

Peter Hummelgaard assure que le droit à « l’expression verbale ou écrite » de ces gestes comme les caricatures sera toujours préservée. Tout en revendiquant le fort attachement du gouvernement à la liberté d’expression, « nous ne pouvons pas continuer à rester les bras croisés alors que quelques individus font tout ce qu’ils peuvent pour provoquer des réactions violentes ».

Les personnes qui organiseront des autodafés s’exposeront à une amende ou à une peine allant jusqu’à deux ans de prison.

 

Saphirnews

Fatima Achouri

Sociologue spécialiste de l’islam contemporain.

Nos services s'adressent aux organisations publiques ( Loi de 1905) et aux organisations privées.

Articles recommandés