Plus de 5.000 jihadistes européens actuellement au Moyen-Orient

Environ 5.000 jihadistes européens sont actuellement actifs au Moyen-Orient, a déclaré Gilles de Kerchove, coordinateur de l’UE pour la lutte contre le terrorisme, lundi devant le Parlement européen. Il ne s’agit plus de 3.000, mais bien de 5.000 combattants, a indiqué Gilles de Kerchove en réponse à une question sur le nombre d’Européens partis faire le jihad. Le Belge souhaite voir apparaître un cadre européen pour des poursuites. Une mesure qui permettrait non seulement de « combler un trou » dans la législation européenne, mais également de servir de source d’inspiration pour des pays tiers voulant concevoir une politique de poursuite en adéquation avec les droits de l’Homme.

En commission des Affaires étrangères, Gilles de Kerchove a indiqué que des étapes concrètes ont été franchies ces derniers mois, notamment sur internet, en matière de lutte contre le terrorisme. Il a cependant regretté la lenteur des échanges d’informations entre les États membres et avec Europol. Il a également suggéré aux États membres d’améliorer la réinsertion.

 

La Libre.be

 

Fatima Achouri

Sociologue spécialiste de l’islam contemporain.

Nos services s'adressent aux organisations publiques ( Loi de 1905) et aux organisations privées.

Articles recommandés