Une marocaine de 27 ans originaire du Rif recrutée à la NASA

Asmaa Boujibar est la fierté du Maroc ces derniers jours. A seulement 27 ans, cette jeune scientifique marocaine vient d’intégrer la prestigieuse agence américaine d’aérospatiale : la NASA.
Asmaa Boujibar.

La jeune femme d’origine rifaine a fait ses études dans le supérieur en France et plus exactement à Clermont-Ferrand. Elle a notamment réalisé une thèse à l’Université Blaise Pascal intitulée : “Etude des équilibres chimiques entre manteau et noyau dans le contexte de formation des planètes telluriques”.

Les États-Unis et particulièrement la NASA vont donc profiter de la fuite d’un autre cerveau maghrébin, après notamment Noureddine Melikechi (algérien) et Sami Ben Hassine (tunisien).

Les scientifiques ne manquent pas au Maghreb, reste à lancer une véritable politique nécessaire à l’union des qualités de ces scientifiques, obligés pour le moment de s’exiler par manque de moyens dans leur pays. Mais veut-on vraiment garder les cerveaux qui font avancer la société en Afrique du Nord ?

Islam & Info

F. Achouri

Sociologue spécialiste de l’islam contemporain.

Nos services s'adressent aux organisations publiques et privées désireuses de mieux comprendre leur époque.

Articles recommandés