À Paris, MBS fait la promotion de Riyad pour l’exposition universelle de 2030

C’est un des principaux objectifs de la visite du prince héritier saoudien en France : promouvoir la ville de Riyad, en lice pour accueillir l’événement mondial. Afin de convaincre les pays membres du comité d’organisation, il met les petits plats dans les grands.

 

Limites, De Campagne, Drapeau“Lumières saoudiennes à Paris, 179 pays fêtent l’accueil de l’Expo 2030 par le royaume”, titre le quotidien saoudien Al-Madina ce lundi 19 juin, au sixième jour de la visite du prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane (MBS), en France.

C’est pourtant en novembre que sera attribuée l’organisation de l’édition 2030 de cet événement, qui se tient tous les cinq ans. La capitale saoudienne, Riyad, est en lice, ainsi que trois autres villes : Rome, en Italie, Odessa, en Ukraine, et Busan, en Corée du Sud. Riyad présente son projet à Paris, à la veille d’une assemblée du comité organisateur de 179 États membres, qui se tient les 20 et 21 juin dans la capitale française.

Promouvoir cette candidature est un des principaux objectifs de la visite de MBS à Paris. Le journal vante un projet “historique avec les plus hauts niveaux d’innovation”.

Avec la Coupe du monde de football 2030, pour laquelle l’Arabie saoudite est également candidate, cet événement s’inscrirait opportunément dans ce que le journal appelle “l’ingénierie de la patrie selon la Vision 2030”, le grand projet de transformation économique et sociale annoncé en grande pompe en 2016 par MBS. “Un jeune homme exceptionnel et ambitieux qui [comprend] tout ce qui se passe”, selon le commentaire du même quotidien.

 

Courrier International