Business quand tu nous tiens !

Suisse : un boucher halal trompe ses clients avec du porc

Du porc ne peut être halal. Pourtant, un boucher sans scrupules implanté à Zurich, en Suisse, a trompé ses clients pendant trois longues années en leur vendant du porc au lieu du veau. Les consommateurs, principalement musulmans, tombent des nues après le récent passage dans le commerce d’un inspecteur en sécurité alimentaire qui a relevé la supercherie.

Le boucher a vraisemblablement voulu s’assurer de faire de plus gros bénéfices en vendant une viande moins cher. De 2010 à 2013, il aurait vendu 3,1 tonnes de viande de porc sous l’appellation de veau halal, rapporte la version suisse de 20Minutes lundi 20 octobre.

Trois longues années de pure escroquerie que le commerçant va payer cher. L’homme a été condamné par la justice suisse à une amende de 18 000 francs suisses, soit 15 000 euros.

« Vu l’aspect de la viande, le contrôleur a immédiatement remarqué qu’il ne s’agissait pas de veau », indique-t-on. Ses anciens clients, quant à eux, n’y ont vu que du feu et ont dû sérieusement voir s’effondrer leur capital confiance envers les boucheries de proximité. La mort du commerce incriminé est programmée.

 

Saphirnews

Fatima Achouri

Sociologue spécialiste de l’islam contemporain.

Nos services s'adressent aux organisations publiques ( Loi de 1905) et aux organisations privées.

Articles recommandés