Islam : les dérives des aumôniers britanniques en prison

Selon un rapport britannique, des aumôniers musulmans appellent, en prison, au meurtre des non-musulmans. La révélation fait scandale outre-Manche.

 

     Appel au meurtre dans les prisons britanniques. Selon un rapport publié par le journal The Independent, des aumôniers musulmans distribuent de la littérature islamique dans plusieurs établissements pénitentiaires. Un examen des prisons, commencé en septembre, a permis de trouver des brochures et des CD aux contenus extrémistes dans plus de dix prisons.

De la propagande qui contenait des propos homophobes et misogynes, mais surtout qui encourageait le meurtre d’apostats, les musulmans qui ont quitté la religion, ou ceux qui la rejettent, rapporte le Times. On dit avoir conclu que les aumôniers musulmans en prison étaient sous-équipés pour lutter contre la radicalisation « parfois parce qu’ils étaient sous-équipés, mais souvent car ils n’en avaient pas la volonté », poursuit The Independent.

Des appels aux dons

Dans plusieurs prisons, les prisonniers ont été encouragés par des aumôniers à récolter des fonds pour des œuvres de charité islamiques, qui avaient des liens avec le terrorisme, poursuit le rapport, qui conclut que ces événements ont pu se produire en raison d’un manque de contrôle et de graves défauts. Le porte-parole de David Cameron, le Premier ministre britannique, a déclaré que le gouvernement étudiait le problème et « allait présenter des programmes de déradicalisation obligatoires ».
Les prisons anglaises et galloises comportaient 12 328 détenus musulmans, début 2016. Parmi eux, 131 ont été reconnus coupables de terrorisme. Selon les autorités, 1 000 cas de radicalisation sont également à signaler. Environ 100 aumôniers musulmans sont embauchés à plein temps dans les prisons britanniques.

 

6Médias

F.Achouri

Sociologue spécialiste de l’islam contemporain.

Nos services s'adressent aux organisations publiques et privées désireuses de mieux comprendre leur époque.

Articles recommandés