Tunisie : nomination d’un nouveau Mufti de la République

Un article paru dans Magharebia, portail internet du United States Africa Command (l’un des six états-majors militaires du Département de la Défense américaine), rapporte la nomination d’Hamda Saied au poste de Mufti de la République et fait état des vives réactions suscitées par cette nouvelle en Tunisie. Nommé en 2008 par le président déchu Ben Ali, son prédécesseur, Othman Battikh était contesté mais aussi reconnu pour certaines positions modérées. Il s’était par exemple récemment engagé contre le départ de jeunes hommes et femmes pour le « jihad » en Syrie.

Le nouveau Mufti, Hamda Saied, considéré comme proche du parti au pouvoir, apparaît comme plus conservateur notamment en raison de ses positions en faveur de la polygamie et du port du niqab. Le Mufti de la République est le conseiller de l’Etat en matière de religion. Il est fonctionnaire, rattaché au cabinet du premier ministre et sa principale fonction est l’interprétation officielle de l’Islam.

 

Source : Observatoire Pharos

 

 

F.Achouri

Sociologue spécialiste de l’islam contemporain.

Nos services s'adressent aux organisations publiques et privées désireuses de mieux comprendre leur époque.

Articles recommandés