Un politicien américain propose « de faire un clin d’œil à un musulman » avec un fusil

Suite aux attentats de Boston, les musulmans américains se montrent de plus en plus inquiets face à la recrudescence des actes anti-musulmans encouragés par une libération de la parole islamophobe. Ainsi Barry Ouest, un politicien de l’État du Tennessee, a posté sur sa page Facebook la photo d’un individu coiffé d’un chapeau de cow-boy et armé d’un fusil avec la mention suivante : « Comment faire un clin d’œil à  un musulman ».

Un nouveau délire qui a suscité une forte émotion au sein de l’association représentant les musulmans de cet Etat (The American Muslim Advisory Council),  qui  a estimé que cette photo  exprimait  » une  haine  inacceptable » et a  « exigé des excuses » de la part de son sinistre auteur.

Face à cette indignation, Barry Ouest, qui n’est pas homme à se repentir d’une provocation aussi ignomieuse qu’inconséquente, a réagi en évoquant une blague. Il a retiré cette photo mais sans faire amende honorable. Toutefois, David Pennington, en charge du  comté de Coffee dans l’État du Tennessee, a, lui, tenu à faire des excuses publiques en déclarant « qu’il n’aurait jamais agi ainsi », et « qu’il entretient d’excellentes relations avec la communauté musulmane. »

 

Oumma

 

 

 

 

F. Achouri

Sociologue spécialiste de l’islam contemporain.

Nos services s'adressent aux organisations publiques et privées désireuses de mieux comprendre leur époque.

Articles recommandés