Voile à l’université : Manuel Valls dit non à l’interdiction

Voile à l’université : Manuel Valls dit non à l’interdiction    Manuel Valls avait jugé la proposition d’interdire le voile dans les universités « digne d’intérêt » en 2013. Deux ans après, l’homme devenu Premier ministre juge qu’une loi d’interdiction n’est « absolument pas d’actualité ».

Cette déclaration, tenue lors d’une conférence de presse commune avec son homologue québécois à Matignon. Manuel Valls tente d’éteindre le feu de la polémique renforcée par les récents propos de la secrétaire d’État aux Droits des femmes, Pascale Boistard.

Celle-ci avait fait savoir qu’elle était favorable à l’interdiction du voile à l’université. La Conférence des présidents d’universités (CPU) a refusé de soutenir la proposition, aujourd’hui portée par la droite, de même que le syndicat étudiant de l’UNEF.

 

Saphirnews

Fatima Achouri

Sociologue spécialiste de l’islam contemporain.

Nos services s'adressent aux organisations publiques ( Loi de 1905) et aux organisations privées.