Un Bruxellois sur cinq se dit musulman pratiquant

Selon le sondage Ipsos-ORELA-RTBF-Le Soir, 30 % des Bruxellois se disent athées agnostiques ou indifférents à la religion.

Le sondage Ipsos-ORELA-RTBF-Le Soir sur la religion révèle que près de trois quarts des Belges francophones revendiquent une identité religieuse. Alors que 21 % des Wallons se disent catholiques pratiquants, ils ne sont que 12 % à Bruxelles. Dans la capitale, 19 % des sondés se disent musulmans pratiquants (et 4 % musulmans non pratiquants).

C’est également Bruxelles qui recense le plus d’incroyants, athées agnostiques ou indifférents à la religion : 30 %. De manière générale, le sentiment religieux est plus fort chez les femmes et les personnes plus âgées.

 

Le Soir

Fatima Achouri

Sociologue spécialiste de l’islam contemporain.

Nos services s'adressent aux organisations publiques et privées désireuses de mieux comprendre leur époque.

Articles recommandés