Une attaque de Boko Haram fait 51 morts au Nigeria

Des combattants du mouvement islamiste Boko Haram ont tué 51 personnes dans l’attaque d’une ville du nord-est du Nigeria, ont rapporté des témoins mercredi.

Arrivés à bord de véhicules peints aux couleurs militaires, plusieurs dizaines de membres de Boko Haram équipés d’armes automatiques et d’explosifs ont pris d’assaut Konduga, dans l’Etat de Borno, vers 16h00 mardi.

Ils ont incendié des maisons et abattu des habitants qui tentaient de fuir, ont dit deux témoins.

Les assaillants ont aussi enlevé 20 jeunes filles dans un collège, a déclaré un enseignant.

L’armée a confirmé qu’une attaque avait bien eu lieu mais elle n’était pas en mesure de fournir un bilan.

 

Reuters

 

F. Achouri

Sociologue spécialiste de l’islam contemporain.

Nos services s'adressent aux organisations publiques et privées désireuses de mieux comprendre leur époque.

Articles recommandés